L’enfant terrible de l’horlogerie suisse, surdoué des complications, n’a de cesse de jouer et d’innover avec le temps. En avant-première : la Vanguard Crazy Hours™.

Un avant-goût de nouveautés

À quatre semaines de l’ouverture du 29e salon de haute horlogerie en Suisse WPHH (World Presentation of Haute Horlogerie), qui se tiendra du 14 au 18 janvier 2019, la marque Franck Muller règne plus que jamais en maître sur l’univers des grandes complications avec des garde-temps à la fois uniques et magiques. En avant-première, elle lève le voile sur sa nouvelle collection Vanguard Crazy Hours™, qui n’est qu’un aperçu des nombreuses merveilles qui seront présentées en janvier, au cœur de sa manufacture, sur le site récemment agrandi de Watchland à Genthod, sur les rives du Léman.

Audace et créativité

En dehors de ses lignes sportives et suggestives, l’excentricité du modèle est portée par une architecture de ponts tour à tour concaves ou convexes, une palette de couleurs pop et contemporaines, et les chiffres indicateurs des heures présentés dans le désordre.

Un vent de folie donc, avant-gardiste et coloré sur les poignets et surtout une façon originale de lire l’heure. Pour les privilégiés qui auront l’insigne honneur de les porter à leur poignet.

Does that make me crazy ? Possibly…

La complication Crazy Hours™ offre une nouvelle lecture du temps, hypnotique, présentant les chiffres des heures dans un ordre non conventionnel. L’aiguille des heures centrale saute d’une heure à l’autre, respectant scrupuleusement l’emplacement aléatoire des chiffres sur le cadran. Ainsi, toutes les 60 minutes, l’aiguille des heures passe au prochain nombre correct. Pendant ce temps, l’aiguille des minutes suit un cycle classique de 60 minutes tournant autour du cadran.

Le temps devient une valeur personnelle, une curiosité unique. Et on apprécie cette philosophie du temps qui passe, et la mise en évidence sa valeur abstraite et subjective. Et qui nous glisse incidemment à l’oreille : le temps est finalement ce que l’on en fait !

Retrouvez toutes les actualités de l’horloger sur www.franckmuller.com

Texte Alexa Pougeux – Photos © F.M.

Horlogerie – Audemars Piguet, appréciez la finesse ! Extrême et sans égale

La Royal Oak Quantième Perpétuel extra-plat automatique d’Audemars Piguet repousse les limites des complications extra plates. Avec son mouvement de 2,89 mm d’épaisseur, elle devient le garde-temps automatique le plus fin du monde. Admirez ! Royale et impériale !...

Sélection Elite Traveler – Les montres les plus chères en 2019

Le magazine Elite Traveler révèle le top 50 des montres les plus chères du monde. Des garde-temps d’excellence, des complications horlogères hors-normes, réalisées par des maîtres de l’infiniment petit. Aperçu (et sélection personnelle) à faire pâlir les amateurs...

Flash horloger – Meistersinger Metris Black Mellow Yellow

MeisterSinger, spécialiste des montres à mono-aiguille, enrichit sa collection Metris Black Line. Fidèle au design fort de son aînée, ce nouveau garde-temps haut en couleur se démarque par son cadran jaune vif, attirant tous les regards ! La couleur des meneurs… Alors...

Nouveauté horlogère – Alpina mise sur l’Alpiner, nouvelle entrée de gamme

Montre de sport par excellence, l’Alpiner nouvelle génération associe qualité, fiabilité et finitions, et, surtout, un excellent rapport qualité/prix du fait de son mouvement à quartz qui devrait ravir les amateurs d'ascension vertigineuse. Un futur « classique » qui...

Citizen Promaster Aqualand : dans la peau d’Aquaman

La maison horlogère japonaise Citizen n’a eu de cesse d’améliorer les fonctionnalités de sa ligne de montres de plongée Promaster, forte de 30 ans d’existence. Pour la date anniversaire, elle revient avec une nouvelle mouture : Promaster Aqualand 200 m. Envie de...
%d blogueurs aiment cette page :