La maison horlogère suisse Oris présente sa deuxième montre en bronze : une édition limitée, célébrant l’héritage héroïque de Carl Brashear (1931-2006), premier Afro-Américain à devenir instructeur de plongée de l’US Navy.

Le courage et la dignité à l’épreuve du temps

Carl Brashear, tout au long de sa vie, a su faire tomber les barrières : de la discrimination raciale et du handicap. Premier maître plongeur de l’US Navy et le premier plongeur amputé aux services de cette unité, son parcours a fait l’objet d’un film « Les Chemins de la dignité ».

La maison horlogère Oris est fière de lui rendre à nouveau hommage avec un chronographe en bronze à deux compteurs, une édition limitée à 2 000 exemplaires.

 La Oris Carl Brashear Chronograph Limited Edition présentée dans son écrin, un coffret de bois précieux.

Un garde-temps pour hommage

La nouvelle série limitée Oris Carl Brashear Chronograph Limited Edition rend reprend les lignes de la Divers Sixty-Five. Le choix du bronze par Oris n’est pas fortuit, l’alliage composait les premiers équipements de plongée, comme celui de Carl Brashear. Résistant, peu altérable, d’une belle couleur foncée qui se patine (d’une façon unique) avec le temps, le bronze est de plus en plus choisi pour ses propriétés physiques et esthétiques dans l’horlogerie.

Éloge des profondeurs

Le boîtier (43 mm), la lunette, la couronne et les boutons poussoirs de la Oris Carl Brashear Chronograph sont faits de bronze, tout comme la première série limitée dédiée au plongeur américain.

Doté d’une réserve de marche de 48 h, le calibre Oris 771 a été réalisé spécifiquement pour animer le chronographe deux compteurs. La disposition équilibrée et symétrique du cadran, connue sous le nom « bicompax », confère à la montre un design à la fois classique et vintage. Pas de guichet date mais un compteur 30 minutes est situé à 3 h, et un compteur petite seconde à 9 h. La couleur bleu foncé du cadran magnifie le bronze et évoque incidemment le bleu des eaux profondes… Carl Brashear. La montre est accompagnée d’un bracelet vintage en cuir marron. Quelques finitions ont été apportées Au dos du boîtier figure – ultime hommage –  les gravures du casque de scaphandrier et la fameuse citation de Carl Brashear, “It’s not a sin to get knocked down, it’s a sin to stay down”, ce n’est pas un péché d’être mis KO, ça le devient si l’on reste à terre, une formule et une philosophie que l’horloger suisse Oris a fait sienne et verbatim qu’elle répète dans sa campagne #ChangeForTheBetter.

 

Le boîtier, la lunette, la couronne et les boutons poussoirs de la Oris Carl Brashear Chronograph sont faits de bronze.
Quelques finitions supplémentaires ont été apportées au dos du boîtier comme les gravures du casque de scaphandrier et la fameuse citation de Carl Brashear.

 

Caractéristiques techniques

Mouvement chronographe automatique Oris Cal. 771, base Sellita SW 510. Boîtier de 43 mm multipièce en bronze avec couronne vissée et boutons poussoirs en bronze. Lunette de plongée tournante unidirectionnelle en bronze avec échelle des minutes. L’index du zéro est recouvert de Super-LumiNova®. Glace saphir bombée avec traitement anti-reflets. Fond de boîte vissé, portant les gravures du casque de scaphandrier, la citation de Carl Brashear “It’s not a sin to get knocked down, it’s a sin to stay down” et le numéro de série limitée. Cadran bombé bleu foncé avec index appliqués plaqués en or rose, recouverts de Super-LumiNova®. Étanche à 100 mètres (10 bars). Bracelet en cuir brun foncé avec boucle ardillon en bronze (boucle ardillon en acier inoxydable supplémentaire fournie). Présentée dans un coffret de bois précieux, décoré du sceau de la Fondation Carl Brashear. Prix de vente public : 4 400 €

 

Retrouvez toutes les informations sur les montres Oris sur le site officiel en cliquant ICI pour connaître le revendeur le plus proche de chez vous. Citons parmi les revendeurs officiels agréés parisiens la boutique Ochrono (3, rue Perrault 75001 Paris), Émile Léon (8, rue Royale 75008 Paris) ou encore Barrier Serge (25 rue du Comme 75015 Paris).

Texte Alexa Pougeux – Photos © Oris

Horlogerie • Avec la nouvelle FORM A, Junghans fait battre le temps au cœur de la cité

Que ce soit l’art, l’architecture ou le design, l’horloger allemand Junghans s’accorde aux tendances urbaines sans jamais renier son univers qui lui est propre, un univers graphique et épuré. Découverte de la nouvelle FORM A. FORM, FORMI, FORMIDABLE Imaginez Dublin,...

La Tissot Heritage 1936 : un hommage aux premières montres-bracelets

La nouvelle Tissot Heritage 1936 rend hommage aux toutes premières montres-bracelets, déferlant sur le marché horloger dans les années 1930. La maison suisse, fondée en 1853, peut légitiment puiser dans son patrimoine créatif et son histoire pour lancer ce modèle qui...

Épisode estival #1, en mode plongée

C'est l'été. La chaleur est bienvenue. L'atmosphère lourde des derniers temps laisse place à un farniente mérité. À bord d'un yacht en Méditerranée, sur un voilier dans l'océan Pacifique, ou plus simplement sur les plages du Pays basque, choisissez le garde-temps qui...

Michel Herbelin passe à l’heure d’été – Antarès, l’heure rose

Antarès, la collection féminine de l’horloger français, Michel Herbelin, se pare pour le printemps de bracelets roses interchangeables qui mettront un peu de peps à votre quotidien. Rose bonbon, bois de rose, rose pâle, vieux rose, fleur de...

Horlogerie • MeisterSinger met Paris à l’heure allemande

Pour Paris, « la plus belle ville de monde », MeisterSinger, l’horloger allemand reconnu pour ses montres originales et épurées mono-aiguilles, lance deux garde-temps spécialement dédiés à la Ville lumière : la City Edition Paris « Fluctuat Nec Mergitur » et « Le Bon...

Junghans lance une nouvelle collection simple et épurée comme son nom : Form

Alliant design contemporain et forme horlogère classique, la nouvelle collection Form de la marque allemande Junghans adopte, comme toujours, un style classique, une allure discrète et raffinée. Un garde-temps à porter en toutes occasions. Morphologie de la Form by...

PEQUIGNET prend ses quartiers d’automne chez Bucherer

LA MANUFACTURE HORLOGÈRE FRANÇAISE DE MORTEAU EST DÉSORMAIS « INSTALLÉE » DANS LE SACRO-SAINT TEMPLE DE L’HORLOGERIE PARISIENNE, LA MAISON BUCHERER. Bien plus qu’une adresse, située à deux pas de la Madeleine et de l’Opéra Garnier, Bucherer offre un espace intimiste...

L’horloger Meistersinger met la lune à la une

 Le spécialiste des montres à mono-aiguille, la marque horlogère allemande MeisterSinger lance, cette année, son premier modèle équipé d’une phase de lune dite « astronomique » : la Lunascope. Voyage au cœur de l’astronomie selon Kepler. En ce mois de mars, la lune...

Michel Herbelin, un horloger inspiré

Michel Herbelin réinterprète les charmes du rétro. Présentation du dernier-né de l’Atelier d’Horlogerie française Michel Herbelin : Inspiration. G M T Détecter la langue Afrikaans Albanais Allemand Anglais Arabe Arménien Azéri Basque Bengali Biélorusse Birman...

Commander Big Date 2018 : l’horloger Mido souffle ses 100 bougies

Ce n’est pas tous les jours qu’on a cent ans. Premier acte pour la maison horlogère suisse centenaire : la Commander Big Date, un garde-temps suisse à moins de 1000 € aussi séduisant que fonctionnel et doté d’un mouvement exclusif… Qui dit mieux ? Une série de...