POIRAY, C’EST UN PEU, BEAUCOUP LE ROYAUME ENCHANTÉ ET FÉÉRIQUE POUR LES PETITES PRINCESSES QUE NOUS SOMMES RESTÉES. ON DIT QUE LA FANTAISIE EST UN ART, ALORS NUL DOUTE POIRAY EST ARTISTE !
APERÇU EN IMAGES.

Poiray, c’est magique ! D’abord, parce que la maison élabore des bijoux au charme et à l’élégance intemporels sans jamais négliger la touche de fantaisie fort bienvenue. L’audace de son fondateur, Paul Poiray, n’y est sans doute pas étrangère. Ensuite, parce que la maison Poiray produit des miracles : celui de nous parer de pièces joaillières et horlogères modulables, interchangeables, permutables, évolutives. Elle réussit à décliner nos envies à l’infini et à rester au plus près des attentes de la femme moderne : changer et réinventer régulièrement son style vestimentaire et avoir la possibilité d’ajuster les accessoires au plus près de la tenue. La Maison Poiray collent au plus près de cette tendance. Focus en images sur les pièces phares de la nouvelle collection.

LE MIRACLE S’OPÈRE. CECI EST UNE BAGUE. C’EST AUSSI UN BRACELET.

poiray-bague-bracelet

Avec sa collection « Bague Bracelet » aux courbes octogonales, né en 1985, Poiray offre aux femmes des pièces innovantes, ludiques et impertinentes que la maison décline pour la rentrée avec de nouvelles pierres de couleurs. Ludique et précieux, ce bijou (en or jaune) « articulé » au style Art déco est doté de trois baguettes de pierres fines telles que la tourmaline rose, le diamant, l’émeraude, le saphir et le rubis ou de cabochons de pierres dures telles que le corail, la turquoise, l’œil de tigre et la malachite.

 

LE MIRACLE SE REPRODUIT. « MA PRÉFÉRENCE » S’ENRICHIT POUR LA RENTRÉE 2016.

ma-preference-poiray-comp-ap

 

Surnommée « la jeune femme de la Place Vendôme », Poiray bouscule les codes établis et lance, pour la rentrée, plusieurs déclinaisons de sa bague fétiche « Ma Préférence » aux pierres et collerettes interchangeables, et ajoute comme nouveauté de la saison, le pendentif. Comme le reste de la collection, il distille sa palette de couleurs grâce à la pierre centrale qui se remplace selon l’envie, au gré des saisons ou de l’humeur. Porte-bonheur sans complexe, il emprunte également les pierres de la bague « Ma Préférence » et les porte pour enrichir sa palette colorée.
Pour les grandes occasions, Poiray décline ses collerettes réversibles en or et diamant noir d’un côté et en or et diamants blanc de l’autre.

bague-interchangeable-obdn-bl20

 


LES MIRACLES SE MULTIPLIENT ET FONT DES PETITS.

chevaliere-or-ma-preference-107358

Toujours en quête de renouvellement, la Maison Poiray développe une nouvelle collection de chevalières interchangeables qui se portent avec une pierre réversible en or d’un côté, que l’on peut graver selon son désir, ou en malachite, onyx et lapis-lazuli de l’autre. Fine art !
Pour exprimer mon ressenti en un mot, les nouvelles créations et déclinaisons de la Maison Poiray sont juste IRRÉSISTIBLES… Le mieux est encore de visualiser ces merveilles en se rendant dans un de ses plus bels écrins de la place de Paris au 93 rue de Passy (75016) à Paris.

 

%d blogueurs aiment cette page :