L’horloger français Réservoir aime rendre hommage à l’univers de l’automobile. Avec la nouvelle collection Longbridge, il se penche sur une icône des années 1960, petite par la taille, mais grande par son charisme et son poids dans l’histoire de la locomotion : la Mini.

La maison horlogère française Réservoir lance un modèle hommage à la création de la British Motor Corporation conçue pour contrer les productions populaires d’alors Coccinelles, Fiat 500 et 2 CV. Son petit nom : la Mini. Produite à Longbridge (d’où le nom de la collection), sous plusieurs marques (Austin, Morris, Rover, Wolseley, Riley, Leyland), avant de (re)naître sous son propre nom (de marque) en 1969. L’année de tous les possibles.

Un bolide en milieu urbain…

La Mini, l’œuvre de l’ingénieur anglo-grec Alec Issigonis ne s’est jamais démodée, ce qui explique sa longévité. Dans le cœur des hommes et des femmes, elle réunit un rapport jamais égalé entre encombrement et habitabilité. Depuis bientôt 60 ans, la petite british au look unique a su séduire toutes les catégories sociales aux quatre coins du monde et acquérir une notoriété sans nul autre pareil. Le mini bolide a aussi dominé les rallyes avec l’intervention de John Cooper qui, la dotant d’un moteur délivrant 70 ch la rendit capable d’atteindre les 160 km/h l. Cooper leur donne les moyens de s’imposer au Monte-Carlo en 1964, 1965 et 1967 et en quelque dix années remporte une quarantaine de rallye. Un palmarès qui va encore accroître son capital sympathie. Dutronc la chante, Bardot la conduit… sans oublier l’acteur-pilote Steve McQueen.

Et dans les virages du Monte-Carlo

Le mini bolide a aussi dominé les rallyes avec l’intervention de John Cooper qui, la dotant d’un moteur délivrant 70 ch, la rendit capable d’atteindre les 160 km/h. De quoi s’imposer au Monte-Carlo en 1964, 1965 et 1967 et, en quelque dix années, de remporter une quarantaine de rallye. Un palmarès qui va encore accroître son capital sympathie. Dutronc la chante, Bardot la conduit… sans oublier l’acteur-pilote Steve McQueen…

L’heure de l’hommage : c’est Réservoir qui la sonne !

L’indémodable petite citadine de l’automobile reçoit une montre pour célébrer ses quelque 50 bougies. Un hommage mixte avec trois garde-temps portant haut les couleurs du style anglais : la Longbridge Racing, la Longbridge Club, sans oublier l’irrésistible Lady Longbridge !

Drive the… Longbridge legend…

Pour la première fois, l’horloger Réservoir passe la vitesse supérieure en réduisant le diamètre : 39 mm. En effet, toutes les autres créations (5GT Tour, Tiefenmesser, Airbridge ou SurperCharged) étaient jusqu’alors disponibles dans un seul diamètre (imposant, disons-le) : 43 mm. Il était plus que temps que le petit bolide britannique passe par là pour élargir l’offre… et séduise désormais les femmes des gentlemen-drivers !

Réservoir Number 1.
Longbridge Bristish Racing
(réf. RSV01.LB/130-62s)

Boîtier en acier 316L finition satinée de 39 mm de diamètre. Couronne vissée. Verre saphir antireflet. Mouvement automatique. Trois complications : minute rétrograde, heure sautante, réserve de marche de 39 h. Étanche à 50 m Cadran couleur british racing green. Bracelet en cuir noir, surpiqûres vertes, doté d’une boucle déployante papillon en acier.

Réservoir Number 1. BRITISH RACING (réf. RSV01.LB/130-62s)
Number 2 . CLUB (RSV01.LB/130-12s)

Réservoir Number 2.
Longbridge Club
(RSV01.LB/130-12s)

Boîtier en acier 316L finition satinée de 39 mm de diamètre. Couronne vissée. Verre saphir antireflet. Mouvement automatique. Trois complications : minute rétrograde, heure sautante, réserve de marche de 39 h. Étanche à 50 m Cadran noir. Bracelet en cuir marron, surpiqûres vertes, doté d’une boucle déployante papillon en acier.

Réservoir Number 3.
Lady Longbridge
(RSV01.LB/130-21s)

Boîtier en acier 316L finition satinée de 39 mm de diamètre. Couronne vissée. Verre saphir antireflet. Mouvement automatique. Trois complications : minute rétrograde, heure sautante, réserve de marche de 39 h. Étanche à 50 m Cadran beige. Bracelet en cuir disponibles dans un large nuancier de coloris (ici le bleu), doté d’une boucle déployante papillon en acier.

Number 2 . CLUB (RSV01.LB/130-12s)

Pour connaître le revendeur le plus proche de chez vous, cliquez ICI

Texte A. Pougeux – Photos Réservoir, Archives © Librairie Doc’Auto – Montage © DR

Sélection Elite Traveler – Les montres les plus chères en 2019

Le magazine Elite Traveler révèle le top 50 des montres les plus chères du monde. Des garde-temps d’excellence, des complications horlogères hors-normes, réalisées par des maîtres de l’infiniment petit. Aperçu (et sélection personnelle) à faire pâlir les amateurs...

Flash horloger – Meistersinger Metris Black Mellow Yellow

MeisterSinger, spécialiste des montres à mono-aiguille, enrichit sa collection Metris Black Line. Fidèle au design fort de son aînée, ce nouveau garde-temps haut en couleur se démarque par son cadran jaune vif, attirant tous les regards ! La couleur des meneurs… Alors...

Nouveauté horlogère – Alpina mise sur l’Alpiner, nouvelle entrée de gamme

Montre de sport par excellence, l’Alpiner nouvelle génération associe qualité, fiabilité et finitions, et, surtout, un excellent rapport qualité/prix du fait de son mouvement à quartz qui devrait ravir les amateurs d'ascension vertigineuse. Un futur « classique » qui...

Citizen Promaster Aqualand : dans la peau d’Aquaman

La maison horlogère japonaise Citizen n’a eu de cesse d’améliorer les fonctionnalités de sa ligne de montres de plongée Promaster, forte de 30 ans d’existence. Pour la date anniversaire, elle revient avec une nouvelle mouture : Promaster Aqualand 200 m. Envie de...

Chapal & Raidillon ? Qu’est-ce que ça cache ?

Raidillon, ces deux noms sont connus des esthètes, des gentlemen-drivers, des amateurs de circuits et de garde-temps de caractère. Mais pourquoi ces deux maisons sont-elles réunies aujourd’hui ? La réponse, ci-dessous. Rappel chronologique : Chapal since 1832 et...
%d blogueurs aiment cette page :